Les Bienfaits Naturels du Nord:

Les bienfaits Naturels du Nord-Pas de Calais:

Les légumes et les fruits:

Le Programme National «Nutrition-Santé»(P.N.N.S) encourage chacune et chacun à manger au minimum 5 fruits et légumes par jour.Dans la région Nord-Pas de Calais,il n'est pas difficile de suivre ce conseil.Cette région maraîchère propose une importante variété de fruits et légumes de bonne qualité,produit par des cultivateurs passionnés.Afin de respecter un bon apport nutritionnel,il est conseillé de consommer de préférence des produits issus de l'agriculture biologique,meilleurs pour la santé dans le cadre d'une alimentation régulière,variée et équilibrée.On trouvera d'ailleurs dans la région de nombreuses boutiques ou les amateurs de produits frais pourront s'approvisionner sans trop dépenser.N'hésitez pas à aller les rencontrer,votre vitalité ne s'en portera que mieux...

Dans cet article,je souhaite vous présenter les principaux fruits et légumes régionaux dans leurs contextes historique nutritionnels.

J'ai mis un point d'honneur à préciser ce qu'ils apportent au bon fonctionnement de notre organisme.

Les produits sélectionnés sont des fruits et légumes d'utilisation facile,dont la provenance et l'origine est la région Nord-Pas de Calais.Cette liste n'est pas exhaustive mais on remarquera qu'elle est cependant plus fournie en légumes qu'en fruits...peut-être du au climat plus humide de notre région ne permettant pas d'augmenter le taux de sucre présent naturellement dans les fruits proposés dans d'autres régions.Ces produits apporteront leurs qualités nutritionnelles,bénéfiques pour le bon fonctionnement de l'organisme dans le cadre d'une alimentation variée et équilibrée.

Bonne lecture et bonne dégustation de tous ces produits qui vous donneront sans nul doute de bonnes idées afin de réaliser de savoureuses recettes...

Les Légumes du Nord-Pas de Calais:

Ail, Betterave, Bette, Carotte (de Tilques),Chicorée rouge(Carmine) et Endive (Chicon),

Chou-fleur (de Saint-Omer),Cresson, Échalote (de Busnes), Lingot du Nord, Pomme de terre, Pissenlit vert et Salade (Salade frisée),

Les Fruits du Nord-Pas de Calais:

Fraises (de Phalempin) et Pommes (de l'Avesnois).

A) Les légumes :

1/ L'AIL (du Nord):

La région Nord-Pas de Calais est une grande région productrice d'ail.Il est de bonne qualité mais elle n'est pas la seule car les saisons modifient la provenance de l'ail en France :

*L'ail d'automne provient du Sud de la France (à Lautrec dans le Tarn à 30 kms d'Albi),

*L'ail de printemps provient du Nord(à Arleux situé entre Douai et Cambrai),

*L'ail d'été vient du Pas de Calais (à Locon situé entre Béthune et Merville).

L'ail d'Arleux (entre Douai et Cambrai) se présente tressé et fumé.La culture de l'ail remonte au Moyen-Âge.La production de la région est plus faible que dans le Sud de la France.Elle est répartie sur 300 hectares (dont 200 dans la région d'Arleux) et concerne une centaine d'exploitations agricoles.Elle représente environ 3000 tonnes d'ail produit soit 6,5% de la production française.Malgré des volumes plus faibles,l'ail du Nord à une meilleure conservation et un bon rendement.Le processus de base de la production n'a pas beaucoup changé depuis le Moyen-Age malgré l'apport de la mécanisation.Les têtes d'ail sont arrachées et mises à sécher quelques jours dans les champs.Après le ramassage, elles sont nettoyées.Elles sont ensuite réunies en tresses et suspendues pour être séchées au bord du feu.La fumée à base de sciure de bois, de tourbe ou de blé donne son parfum caractéristique.L'ail est principalement utilisé comme condiment mais il entre aussi dans la composition de plats régionaux comme «la soupe à l'ail».La foire à l'ail d'Arleux en Septembre attire depuis 1961 de nombreux amateurs qui viennent de France mais aussi de pays voisins comme la Belgique,les Pays-Bas,le Luxembourg ou l'Allemagne.L'ail possède un grand intérêt nutritionnel.Il a un rôle préventif important.Consommé cru il est excellent pour la santé (sans les germes qui sont très indigestes) mais il peut aussi être consommé cuit.Ses principes actifs interviennent pour protéger le cœur et les vaisseaux et permet de lutter contre l'hypertension grâce à une substance hypotensive:la prostaglandine PGA1.C'est un désinfectant naturel (élimine les vers intestinaux grâce à deux antibiotiques naturels (allicine et garlicine).Il réduit le taux total de cholestérol et le mauvais cholestérol (LDL).Il fluidifie le sang en réduisant les plaques pouvant obstruer les artères.Il a une action antioxydante et prévient favorablement les maladies cardiovasculaires.Son action est aussi diurétique (favorise les mictions urinaires) et antibactérienne (lutte contre les germes bactériens pouvant infecter les urines et les selles).Il réduit la diarrhée,calme les affections respiratoires chroniques comme les bronchites ou l'asthme et intervient aussi sur les troubles circulatoires (varices et hémorroïdes).Il maintient la défense du système immunitaire de l'organisme en luttant activement contre le vieillissement cellulaire.Ses vertus sont unanimement reconnues mais il possède un petit défaut:il donne mauvaise haleine...

2/ La BETTERAVE:

L'utilisation et la consommation de la betterave remonte à l'époque romaine et au Moyen-Âge ou son utilisation culinaire était déjà bien présente.C'est au début du 20e siècle que l'on voit apparaître la betterave rouge que l'on connaît aujourd'hui.François 1er au 16e siècle la consommait déjà après l'avoir découverte en Italie.Différentes sortes de betterave sont cultivées dans la région pour une récolte étalée de Septembre à décembre avant les grands froids:la betterave potagère ou rouge,la betterave sucrière,la bette et la betterave fourragère pour les animaux.C'est une plante qui n'aime pas trop la chaleur (sauf en fin de pousse en été).Elle préfère les climats tempérés et les terres humides et riches.La culture est très présente dans la partie Nord de la France et plus particulièrement dans notre région.La récolte de la betterave sucrière est très importante en France (leader mondial avec un rendement moyen de 97 tonnes à l'hectare en 2011 doublé depuis 50 ans) et plus faible pour la betterave potagère rouge du fait de sa culture plus artisanale.La récolte et l'arrachage des betteraves à sucre doivent être rapides,car les betteraves arrachées perdent très rapidement leur teneur en sucre alors que la betterave rouge est arrachée à la main.Avec un excellent goût légèrement sucré,la betterave potagère (rouge) est un légume consommé en hors-d’œuvre.Vendue généralement précuite en sachet du fait de sa cuisson longue (7 à 8 heures au four),elle peut être consommée crue et râpée en salade.Sa couleur naturelle rouge vient d'un colorant naturel:la bétaine.En cas de consommation importante,les urines et les selles peuvent se colorer.La betterave est essentiellement composée de glucides responsables de son goût sucré.Il est recommandé de l'éviter quand on souffre d'hypertension,de maladie rénale (favorise la formation de calculs urinaires) ou de diabète.La betterave est riche en vitamines A,B,C, en magnésium et en phosphore qui recommande son utilisation en cas d'anémie et de grippe.

3/ La BETTE(ou BLETTE) :

C'est un légume de la famille de la betterave,moins sucré dont on ne consomme que les feuilles (les cardes ou «cardons» qui doivent être bien nervurés,fermes et croquants).Assez fade de goût,les bettes se préparent à la vapeur et persillées mais c'est en gratin qu'elles sont les plus succulentes.C'est un légume hautement nutritif,très peu calorique qui convient parfaitement aux personnes qui souhaitent mincir ou aux personnes atteintes de diabète (taux faible en glucides).Riche en fibres très résistantes,la bette facilite la digestion et le transit intestinal.Riche en fer,elle aide les enfants,les adolescents et les femmes enceintes ou allaitantes grâce à sa haute teneur en calcium et en potassium.Elle est aussi très utile aux femmes ménopausées sujettes à l'ostéoporose.Riche en vitamine C elle améliore l'absorption du fer d'origine végétale.Riche en vitamine A et carotène (antioxydant) elle favorise une action protectrice sur le système cardiovasculaire et le vieillissement cellulaire.C'est un aliment riche en sel qui favorise l'hypertension artérielle qui est déconseillé chez les sujets qui ont les intestins sensibles.

4/ La CAROTTE ( de TILQUES):

C'est une carotte de 20 à 30 cm de long de très gros calibre semée après le 1 mai dans un sol de sable et de limon.Elle est récolté en octobre et peut être conservée pendant l'hiver recouverte de paille dans un endroit frais et humide.Elle provient du Marais Audomarois près de Saint-Omer.Sa culture s'est développée au 19e siècle mais elle est devenue plus populaire avant la Seconde Guerre Mondiale.Sa production a augmenté régulièrement jusque dans les années 70.Aujourd'hui,seule quelques agriculteurs la produise encore.La carotte sauvage vient d'Iran et elle est une cousine de la carotte du jardin.Utilisée dès la préhistoire,elle était proche du panais.On différencie deux variétés de carotte:la carotte de l'Est et la carotte de l'Ouest.La carotte de l'Est a été produite vers le 10e siècle en Iran.Elle est violette ou jaune.La carotte de l'Ouest est orangée.La carotte contemporaine est apparue au 17e siècle en Hollande.C'est un légume racine sucré parmi les plus consommé en France.Peu énergétique,la carotte est un légume qui contient un taux élevé de glucide qui favorise un index glycémique élevé.Elle doit être consommée avec modération car elle fait augmenter le taux de glycémie dans le sang.Cependant les carottes ont de nombreuses vertus.Très toniques,elles sont riches en fibres et en carotène.Améliorant la vue,elles confèrent à la peau son élasticité.Elles favorisent la «bonne mine» mais en cas d'abus,la couleur de notre peau peut tourner à l'orange.Notre organisme transforme le carotène en vitamine A.Très utile,elle a une action anticancéreuse (manger une carotte par jour permet d'éviter certains cancers comme celui des poumons,du larynx,de l'estomac,de l’œsophage,du gros intestin,du rectum et de la vessie).Malgré une consommation intensive la vitamine A n'est pas stockée.Les fumeurs «actifs et passifs»profitent des vertus de la carotte:en consommant régulièrement des carottes,ils retardent l'apparition de certaines tumeurs (à l’arrêt du tabac,il est impératif de consommer régulièrement des carottes).Légèrement cuites,notre organisme peut mieux les assimiler.Les carottes sont utiles pour la diarrhée et la constipation en faisant augmenter le volume des selles.Elles favorisent la baisse du taux de cholestérol sanguin.Le jus de carotte riche en vitamines et minéraux est bénéfique à la santé (utile à la sortie de l'hiver et avant les premiers rayons de soleil).Elle est utile en cas d'anémie,de peau terne,de putréfactions intestinales,d'asthme,de bronchite,d'ulcères,de rhumatismes,d'insuffisance du foie et de la vésicule biliaire.Elle est utile en sortie de régime ou de maladie.En cataplasme,la pulpe de carotte calme les brûlures,les eczémas et l'impétigo.Ne doit pas être donné au nourrisson de moins de 4 mois (trop de nitrates).Crue,elle doit être consommée rapidement (ce qui évite la destruction de la vitamine C).

5/ L'ENDIVE (CHICON),CHICOREE,CHICOREE ROUGE (CARMINE ):

Appelée «Chicon»dans le Nord,l'endive est apparue par hasard au 19e siècle.Des plans de chicorée sauvage ont été déposé dans une cave ou ils ont germés,donnant naissance à un légume inconnu.Sa production démarre dans le Nord-Pas de Calais vers 1920.Après 1950,d’autres variétés naissent du croisement entre l’endive nordiste et une chicorée rouge italienne.Le Nord est la terre de l’endive:elle est cultivée dans le Cambrésis,le Pévèle et dans la plaine de la Lys.De mai à novembre les «carottes » à endive sont cultivées en plein champ.A maturité, elles sont placées en chambres froides ou on la fera pousser grâce au forçage qui s’effectue au chaud et à l'humidité,à l’abri de la lumière.Après 3 semaines,l'endive est séparée de sa racine pour être conditionnée.En 2010, la production française couvrait 15 000 hectares.Avec plus de 180000 tonnes par an (soit environ 80 % de la production nationale et 50 % de la production mondiale),le Nord-Pas de Calais est la première région productrice d'endive du monde.Légume léger et rafraîchissant,l'endive peut être consommée cuite ou crue en salade.Les propriétés nutritionnelles de l'endive et de la chicorée sont similaires.L'endive est gorgée d'eau (environ 95%),elle est très diurétique.Elles est riche en potassium,peu chargée en sodium,pauvre en calories:glucides,protides et lipides.C'est le légume reminéralisant idéal pour la minceur.Riche en fibres,elle protège l'organisme et favorise le transit intestinal.Elle contient du sélénium en quantité importante qui favorise son effet antioxydant.Couplé à la vitamine C ,il protège contre le vieillissement cellulaire.Elle protège les femmes enceintes grâce à son apport en acide folique qui évite les fausses couches ou les malformations congénitales.Elle aide les femmes sous contraceptifs oraux et les personnes âgées en évitant anémie,fatigue ou troubles dépressifs.L'endive et la chicorée sont dépuratives.La chicorée épure le sang,calme les inflammations (gastrites) et soulage les brûlures lorsqu'elle est utilisée en cataplasmes.

6/ Le CHOU-FLEUR (de Saint-Omer):

Son origine vient d'Asie Mineure.Il est ensuite cultivé à Chypre puis en Italie.Il est apparu en France au 16e siècle.Il est ensuite importé dans le Nord de l'Europe et en Grande Bretagne ou il est très apprécié.Depuis le XIIIe siècle,le marais autour de Saint-Omer fournit des légumes aux habitants de la ville, mais ce n'est que depuis une centaine d'années que les Audomarois exploitent leur marais et exportent leurs légumes.Il est le seul marais utilisé en France à la culture du chou-fleur d'été.Le chou-fleur d'été représente une culture de 450 hectares.Riche en vitamine C,le chou-fleur est un aliment qui a une action anti-cancéreuse.Le chou-fleur bénéficie d'un apport réduit en calories,d'une faible teneur en glucides il facilite son utilisation dans les régimes minceurs et l'alimentation des diabétiques.Le chou-fleur est très riche en vitamine C,en vitamine B (B9) indispensable au développement du fœtus.Riche en vitamine A et vitamine E,il a un pouvoir antioxydant et il agit favorablement sur les maladies cardiovasculaires,le cancer,sur les maladies liées au vieillissement prématuré de l'organisme et des cellules (maladie d'Alzeimer,cataracte).Sa richesse en soufre et en fibres dures rendent le chou-fleur parfois incompatible avec des intestins sensibles et fragiles.Cette intolérance peut être améliorée par la cuisson (le cuire toujours casserole ouverte pour éliminer le soufre volatil)en retirant les feuilles externes,les cotes et les trognons avant de le préparer.Il est nécessaire de le blanchir dans une eau citronné avant de le faire cuire,afin d'éliminer les impuretés et éviter qu'il devienne gris et moins appétissant.

7/ Le CRESSON:

Le cresson est connu depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales et ses propriétés thérapeutiques,à la fois toniques et dépuratives.Hippocrate le recommandait comme expectorant et Pline lui reconnaissait des propriétés diurétiques.Au Moyen-Age, il était employé comme dépuratif et reconstituant efficace dans les affections pulmonaires.En 1261,Saint-Louis consomma une salade de cresson et s’en trouva si bien qu’il accorda à la ville de Vernon dans l’Eure le privilège de faire figurer trois bottes de cresson sur ses armoiries.A partir du XVI siècle, les vertus diurétiques et antiscorbutiques du cresson sont reconnues.Dans la région,le cresson pousse dans la plaine de la Lys,dans des bassins creusés en terre.Le cresson demande beaucoup d'eau et beaucoup de soin.La récolte se fait à la main du mois d’août au mois de mai.Il est vendu en bottes entourées d’un lien.La moitié de la production régionale est vendue en direct par les producteurs.La production représente 10% de la production nationale, soit 800 tonnes de cresson (2,5 millions de bottes).Par ses nombreuses qualités,le cresson peut contribuer à une meilleure santé en aidant à la prévention de l'anémie (en cas d'absence de fer).Il est riche en vitamine A,en vitamine B(sauf B12),en vitamine C,en vitamine E,en vitamine K,en fer,en iode,en phosphore,en magnésium et en zinc.Sa teneur en sodium est supérieure à la plupart des légumes frais et sa teneur en soufre est élevée.Peu calorique,il devrait remplacer la laitue ou les autres salades au cours des repas.Il est utile dans le traitement des maladies de peau,pour lutter contre les bronchites,les états grippaux en hiver et la sinusite.Son effet drainant et diurétique favorise un foie fatigué et améliore la fonction rénale.Le cresson peut avoir des vertus contre certains cancers (poumon,larynx,œsophage,prostate,vessie,utérus,estomac et intestins).Il est contre-indiqué en cas de fragilité digestive (hyperacidité et brûlures d'estomac) et en cas de troubles urinaires (il peu provoquer des crises de cystite).

8/ L'ECHALOTE (de BUSNES):

L'échalote est cultivée dans la région à Busnes (entre Béthune et Aire-sur-la-Lys) ou 22 producteurs la cultive manuellement.Elle est ronde, alors que les autres sont allongées.La plante est très voisine de l'oignon et de l'ail.Son nom vient probablement d'Israël mais elle serait originaire de Turquie où elle poussait il y a des milliers d'années.Plante sacrée pour les Perses et les Égyptiens,elle est arrivée en France sous Charlemagne et fut cultivée dans les jardins au 12e siècle.Au 17e siècle, elle est produite en Bretagne,dans le Val-de-Loire et dans le Nord. La France en est le plus gros producteur. Les propriétés thérapeutiques et nutritionnelles des échalotes sont similaires à celles de l'ail.Antioxydant,elle protège les cellules du corps des dommages des radicaux libres et évite le développement des maladies cardiovasculaires,certains cancers et les maladies liées au vieillissement.Elle contient aussi des carotènes qui possèdent des propriétés antioxydantes et des composés sulfurés agissant sur les cancers du système digestif mais ces tests n'ont pas encore été scientifiquement prouvés.L’échalote a un effet anti-microbien sur les champignons et les bactéries.

9/ Les POMMES DE TERRE :

La pomme de terre n'est pas vraiment un légume mais plutot un fécullent.Elle est originaire de la Cordillère des Andes où les Incas la cultivait déjà il y a 3000 ans.Les Conquistadors la rapporte en Europe vers 1570 pour l'implanter en Espagne puis en Italie.Introduite en France au 16e siècle,elle est d'abord réservée aux animaux.Au 17e siècle,ses qualités sont enfin reconnues,grâce à Parmentier qui la recommanda pour résoudre les problèmes de famine.Il offre à Louis XVI et Marie-Antoinette en 1785 un dîner composé de plats à base de pommes de terre qui sera le couronnement de la pomme de terre.En 1744, il existe une quarantaine de variétés et en 1846,177 variétés sont répertoriées,pour finalement en dénombrer 630 en 1881.De nos jours,5 millions de tonnes de pommes de terre sont produites par an en France sur 110000 hectares.Le Nord-Pas de Calais en cultive près de la moitié,ce qui place la région: « première région productrice de France ».La région dispose d'une gamme complète de production:Bintje,Ratte du Touquet,Charlotte,Nicolas,Samba,Monalisa,Olivia,Marabelle et les gammes à frites:Turbo,Victoria,Caesar,et Bintje.La consommation de pommes de terre non transformées en France est de 40 kg /personne/an,et elle est du double dans le Nord Pas de Calais.La pomme de terre présente certains intérêts nutritionnels:elle ne fait pas grossir bien qu'elle soit considérée depuis longtemps comme un aliment riche facilitant la prise de poids.En fait grâce à des travaux récents,les nutritionnistes se sont rendus compte de son pouvoir hypocalorique.Son index glycémique varie en fonction du mode de préparation déterminé par l’éclatement des grosses molécules d'amidon qui réduisent la vitesse d'absorption.Ses qualités sont optimales quand elle est préparée «nature» sans ajout de matière grasse,ce qui n'est pas le cas quand elle est accommodée de préparations diverses qui modifient son pouvoir calorique.Elle est riche en vitamine C,mais celle-ci diminue avec l'épluchage et le temps de stockage (les pommes de terre nouvelles sont plus riches en vitamine C que les pommes de terre plus anciennes).Elles procurent un bon apport en magnésium. Pour préserver l'intégralité de ses qualités nutritionnelles,il est préférable de les consommer cuites à la vapeur,à l'eau,en papillote ou au four sans ajout de matières grasses tels que beurre,huile ou margarine.Les préparer sous la forme de frites ou de chips ne favorise pas l'intégrité nutritionnelle et augmente les risques liées à l'obésité. Les pommes de terre après leur épluchage et leur coupe perdent une grande quantité de la vitamine C qu'elles contiennent.Au moment de la friture,elles deviennent de vraies « éponges » qui absorbent tous les corps gras qui ont une influence néfaste sur la prise de poids,l'augmentation du cholestérol sanguin et le développement des maladies cardio-vasculaires.

10/ LINGOT du Nord (Haricot blanc):

La première description botanique du haricot date de 1542. Le haricot est une plante légumineuse annuelle classée aussi comme féculent ou l'on consomme soit la gousse (haricot vert),soit la graine (haricot blanc ou rouge).Cette plante originaire d'Amérique du Sud joue un rôle important dans l'alimentation car elle est une source importante d'amidon et de protéines.La culture s'est développée en France dès le 20e siècle.Le Lingot du Nord est mentionné dès 1856 dans la région et en 1867, un producteur local le présenta à l'Exposition Universelle de Paris pour le voir finallement apparaître en 1938 à Castelnaudary dans la recette du fameux «Cassoulet».Au siècle dernier, les paysans de la plaine de la Lys en cultivaient 4400 hectares alors que la production annuelle actuelle est estimée à une centaine d'hectares répartis autour de Merville.Le Lingot du Nord est un haricot blanc semé en mai et récolté à la main en septembre,séché pendant plusieurs semaines et stocké sur des chariots en attendant le battage (sans les casser) intervenant juste avant la commercialisation.Le triage se fait à la main.Les haricots sont conditionnés dans des filets de 250 et 500 g ou dans des sacs de 10,25 ou 50 kg.Le Lingot du Nord se caractérise par une texture fondante, non farineuse,une peau fine,ce qui rend le trempage avant cuisson inutile.Il est très riche en sucres lents comme tous les légumes secs.Son index glycémique (pénétration du sucre dans le sang) est très bas,ce qui en fait avec la lentille un des aliments de choix pour les diabétiques ne souffrant pas d'obésité.C'est un aliment énergétique,riche en protéines,sans beaucoup de saveur s'il est consommé seul,mais qui devient savoureux grâce aux préparations culinaires qui l'accompagnent,souvent chargées en graisses animales et en protéines (charcuteries) le transformant en aliment très calorique.Riche en fer et en potassium,il n'est pas assez utilisé par les adolescents et les femmes enceintes car il provoque souvent des flatulences dues à sa richesse en fibres non digestibles et irritantes qui fermentent et dégagent du gaz carbonique mal odorant (désagrément qui disparaît en laissant tremper les haricots pendant quelques heures avant de les cuisiner).

11/ La SALADE FRISEE (Chicorée frisée du Nord):

C'est une cousine de l’endive et de la chicorée qui appartient à la famille des chicorées fines.Cette salade est recherchée pour ses qualités gustatives.Elle est très fragile car elle peut sécher sur pied en quelques minutes.Pour assurer une belle présentation et la maintenir de bonne qualité avec un cœur tendre et savoureux ,il faut la «blanchir en pot de terre»: ce qui permet de faire jaunir la salade et l’amener à maturité avec un poids variant entre 400 et 500 g.Ses qualités nutritionnelles restent sensiblement les mêmes que celle de l'endive et de la chicorée et sa faible valeur calorique apporte un atout idéal à une alimentation équilibrée.

12/ Le PISSENLIT VERT :

On reconnaît ses propriétés dépuratives et diurétiques dès le 16e siècle.C'est un légume sauvage qui pousse annuellement dans les prés,les pelouses ou en altitude.Il peut aussi être cultivé en repiquant la racine comme pour les endives.C'est une plante vivace dont les feuilles sont dentelées.Le pissenlit est un légume-salade riche en carotène et en vitamine C qui agissent sur la prévention des maladies cardio-vasculaires.Il a une action sur le vieillissement cellulaire et le développement de certains cancers.Il possède une bonne teneur en minéraux.Il est relativement riche en calcium,en fer,en potassium,en phosphore et en sodium.C'est un produit assez calorique,plus énergétique que la salade,assez riche en glucides le rendant doux au goût.Il stimule le fonctionnement de la vésicule biliaire.Il possède une action diurétique et dépurative.Les fibres du pissenlit sont très efficaces sur le transit intestinal mais sont souvent mal tolérées par les intestins sensibles.

B) Les fruits :

1/ Les FRAISES (de Phalempin):

Les fraises sont cultivées en pleine terre de mai à juillet depuis deux siècles,par des producteurs locaux dans le Nord-Pas de Calais et plus particulièrement dans le Pévèle à Phalempin et dans le Boulonnais à Samer.La Région Nord-Pas de Calais ne cherche pas à rivaliser avec les autres régions françaises qui produisent aussi des fraises de qualité.La fraise est un fruit très répandu dans le monde et connu depuis l'antiquité ou les romains l'utilisait déjà dans leurs produits cosmétiques.La fraise que nous connaissons de nos jours est le résultat du croisement au 18e siècle de fraises sauvages effectué en Amérique du Sud au Chili et au Pérou.A cette époque quelques plants sont envoyés en France ,en Bretagne, pour y être exploités à Plougastel.Une autre variété va naître dans le Sud de la France:la gariguette qui au fil du temps deviendra la variété la plus vendue en France.La Californie devient au 20e siècle le premier producteur mondial de fraises mais d'autres pays comme la Belgique vont se spécialiser dans cette culture.La fraise est un fruit savoureux,très diététique qui regorge de vitamine C,qui peut être recommandé aux fumeurs (elle en contient plus que l'orange et les autres fruits).Très riche en eau (plus que le melon),sa teneur en acide citrique en font un fruit rafraîchissant et acidulé.C'est un fruit très peu calorique qui peut être conseillé dans le cadre d'un régime minceur (contient des protéines et des lipides à l'état de traces) mais aussi aux diabétiques (contient peu de glucides).La fraise est un fruit qui peut être conseillé aux enfants,aux adolescents,aux femmes enceintes et allaitantes.Il est riche en potassium,en calcium et en fer.La fraise contient beaucoup de fibres qui ont un effet bénéfique sur le transit intestinal.Elle évite l'élévation du cholestérol sanguin,protège de certains cancers et du développement des maladies cardio-vasculaires.Riche en histamine,elle protège aussi des allergies les sujets sensibles et s'impose comme étant un fruit ayant un effet bénéfique sur les affections cutanées allergiques comme l'urticaire.

2/ Les POMMES ( de l'Avesnois):

Connue depuis le néolithique,les Grecs et les Romains exploitèrent successivement différentes variétés de pomme.Au 16e siècle,on dénombrait déjà près de 50 variétés.De nos jours,il existe une multitude de variétés de pommes mais seulement une trentaine est régulièrement présente pour être proposée aux consommateurs.Les origines de la pomme française remonterait au Moyen-Age et se situerait dans notre région (en Thiérache).
Dans les années 50, le Nord était le premier département producteur de pommes «Boskoop»et de nombreuses variétés locales,ce qui lui a permis d'acquérir un savoir faire pour proposer des pommes de qualité.Les variétés s'étant multipliées,d'autres régions ont développée la production de pommes.Ceci a conduit de nombreux producteurs de la région à cesser leur activité en arrachant leur verger.Quatre variétés principales sont désormais retenues par les circuits de distribution:Boskoop,Jonagold, Elstar et Idared.1800000 tonnes de pommes sont produites en France dont 13000 tonnes proviennent du Nord-Pas de Calais.La pomme est une source de bien être pour l’organisme qui contribue au maintien d’une bonne santé.La peau de la pomme contient cinq fois plus de vitamine C que sa pulpe,mais il est cependant nécessaire de les laver à l'eau claire,voire d'éplucher consciencieusement les pommes pour éliminer toutes traces de traitement.C'est le fruit minceur par excellence car il est modéré en calories.Il réduit sensiblement l'appétit grâce à sa consistance fibreuse qui force ses consommateurs à la mastiquer plus longtemps. Elle réduit l'envie de grignoter entre les repas du fait de son apport régulier en sucre.C'est un fruit sucré et acidulé,chargé en pectine qui a le pouvoir de retarder et d'étaler la pénétration du sucre dans le sang.L'action de la pectine fait que le sucre pénètre plus lentement dans le sang,ce qui réduit la vivacité de la réaction de l'insuline qui sera bénéfique au diabétique.Très chargée en eau,ses nombreuses fibres occupent l'estomac et favorisent le travail digestif en améliorant le transit et la qualité des selles.La pomme crue a une action astringente et l'on peut l'utiliser râpée pour arrêter les diarrhées chez l'enfant , la pomme cuite devient laxative en accélérant sans irritation le transit intestinal favorable aux personnes qui souffrent de constipation.La pomme apporte une action apaisante sur le sommeil en limitant les insomnies et les cauchemars.Un dicton Anglais dit «une pomme le matin éloigne le médecin» mais ce bienfait n'est pas scientifiquement prouvé et l'on prêtant qu'une consommation quotidienne de 3 pommes pendant 45 jours entraîne une diminution de 10% à 20% de l’excès de cholestérol.Elle peut être recommandée aux personnes souffrant d'un excès de cholestérol,participant à la prévention des risques cardio-vasculaires.Cet effet est accentué par la grande richesse de la pomme en antioxydant (équivalent à 1000 mg de vitamine C).Grâce à l'action combinée de la pectine et des antioxydants, manger régulièrement des pommes participe à la réduction du diabète gras de l'adulte (de type 2) qui touche plus particulièrement les adultes de 40/50 ans en excès de poids.Il est aussi souvent présent chez les jeunes adultes touchés par l’obésité.Certaines études ont montré que la pomme avait un effet bénéfique sur le système respiratoire et augmenterait la capacité respiratoire du sujet sain comme celui de l'asthmatique.

Hérodote "le père fondateur de la médecine moderne" au 5e siècle avant notre ère disait:"..Notre alimentation est notre première médecine.."

N'hésitez pas à consommer des produits frais et naturels en mangeant de saison et en visitant les producteurs locaux qui vous permettront de retrouver force et vitalité !

Savoir bien s'alimenter,et bien connaitre son alimentation sont deux aspects essentiels qui nous permettent de préserver notre santé.

Les quelques conseils mentionnés ci-dessous pourront vous permettre de maintenir votre état de santé à un bon niveau de forme:

la liste n'est pas exhaustive...

1) N'oubliez pas de pratiquer une activité physique douce et régulière.

2) Adopter une hygiène de vie saine et bien réglée (savoir se reposer,avoir des heures de sommeil régulières).

3) Eviter les excitants:alcool,tabac,café,thé.

4) Ne pas prendre de stupéfiants.

5) Eviter les plats trop gras,trop épicés,trop salés ou trop sucrés.

6) Prenez le temps de vous alimenter et évitez de grignoter entre les repas.

7) Pour bien digérer,apprenez à bien mastiquer.

8) Ne rien s'interdire et se faire plaisir.

9) Apprendre à rire et à exprimer ses émotions.

10) Libérer ses ressentis et apprendre à respirer par le ventre ( cela détend).

11) bien se couvrir en hiver pour éviter "les coups de froid".

12) idem en été pour éviter les "coups de soleil"...

Ce ne sont que là que quelques conseils de base.

En cas de troubles ou de maux prolongés,si vos symptomes persistent ,consulter impérativement un médecin.

Pour plus d'informations sur l'alimentation,consulter le site: www.mangerbouger.fr inscrit au PNNS (programme national nutrition santé).

 


 

 


 

 

 

Date de dernière mise à jour : 2016-08-30

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×